Quel éclairage choisir pour votre véranda ?

Si la véranda se voit naturellement éclairée par la lumière du jour, elle doit disposer d’un équipement bien pensé pour rester confortable une fois la nuit tombée (ou lorsque le temps se couvre). La question de l’éclairage devra être très tôt intégrée dans la conception.

A vous de créer votre ambiance

Si cela peut paraître anodin, le choix de l’éclairage de votre véranda va pourtant avoir toute son importance, que ce soit pour son aspect fonctionnel, mais aussi pour l’ambiance, qui se voit fortement impactée par les sources de lumière.
L’idéal est de le penser dès le projet de construction. En effet, il s’agira de prévoir les passages des différents câbles et d’éviter les enchevêtrements pour un aspect plus design, et d’offrir à l’utilisateur la possibilité de moduler par la suite les sources de lumière en fonction des envies.
L’éclairage d’une véranda est totalement différent de celui des autres pièces de la maison. Essentiellement constituée de baies vitrées, la véranda ne dispose quasiment pas de surfaces réfléchissantes. On se retrouve alors à éclairer l’extérieur aux dépens de l’intérieur !
Si vous vous lancez vous-mêmes dans les travaux, soyez très vigilants quant à la sécurité : les structures sont majoritairement en aluminium, matériau extrêmement conducteur d’électricité. Il faudra alors vous orienter vers un circuit d’alimentation à basse tension 12V, avec un câblage doublement isolé. En cas de doute, faites appel à Vérancial, qui saura vous conseiller.
 

Quel éclairage choisir ?

Pour une véranda, il faut tout d’abord privilégier un éclairage global de la pièce. Pour cela, seul l’éclairage dit zénithal (du plafond au sol) assurera une lumière suffisante. Le choix pourra être fait entre une suspension ou plusieurs spots, sur rampe ou dans une configuration encastrée. Afin d’optimiser la qualité de cet éclairage, il est préférable de prendre des ampoules à LED, halogènes ou éventuellement des tubes fluorescents.
Une fois l’éclairage principal en place, il est conseillé de penser à d’autres sources lumineuses qui vont contribuer à la chaleur de la pièce. Là encore, de nombreuses solutions sont envisageables, que ce soit des lampes à poser, des guirlandes, des lampadaires ou des appliques murales. Pour ces dernières, veillez à leur hauteur afin de ne pas être éblouis par la suite. L’important est de varier les points lumineux pour créer une ambiance agréable.